Des moyens naturels pour abortion_7

En lisant ce site, le lecteur reconnaît leur responsabilité personnelle dans les choix en matière de santé mentale pour eux-mêmes et leurs enfants, et accepte que le AYCNP ou toute personne associée à ce site, ne porte aucune responsabilité pour les décisions personnelles de l’un des choix pour la santé mentale. Toute personne venant de médicaments devrait le faire progressivement plutôt que brutalement, et sous la supervision d’un médecin. Quiconque connaît les pensées de suicide devrait chercher un soutien.

Articles sur le trouble bipolaire

Traiter avec le trouble bipolaire. Surveillance de soi pour la prévention des rechutes

santé mentale connexes et auto articles d’aide

Santé mentale en Amérique – 9 idées pour non-pharmaceutique auto aide en santé mentale

Livres vaut lecture
sur le trouble bipolaire

Relever le défi du trouble bipolaire en utilisant l’auto Méthodes Aide: 33 idées pratiques pour la récupération, Rémission et prévention. par le AYCNP, Gabrielle Woods PhD (Sous la direction de), Dr. Laura Pipoly (Préface)

Surmonter venir le trouble bipolaire en utilisant l’auto Méthodes Aide a été écrit par le AYCNP, et comprend le travail de quatre professionnels de la santé mentale. Il a été créé pour fournir à la fois l’inspiration et des moyens pratiques pour faire face aux symptômes du trouble bipolaire. Il est basé sur les expériences de ceux qui ont réussi à atteindre la récupération et la remise du trouble bipolaire I & II, avec la recherche professionnelle et des références pour chacun des 33 auto-assistance thèmes développés.

Wellness Plan d’action de rétablissement. par Mary Ellen Copeland

Wellness Recovery Action Plan a été rédigé par Mary Ellen Copeland qui fournit un guide personnel pour les personnes qui sont aux prises avec des symptômes du trouble bipolaire. Copeland se tirer de l’expérience comment surmonter le trouble bipolaire.

Les symptômes du trouble bipolaire pourraient être traitées en suivant un plan élaboré Wellness Recovery action (WRAP) et ce livre enseigne les adultes et les adolescents qui suivent un traitement bipolaire comment concevoir leur propre programme WRAP.

Adapté à différents domaines du traitement bipolaire et traduit en plusieurs langues, plan de relance de bien-être de Mary Copeland vous aidera à apprendre des compétences sur la façon de faire face aux défis émotionnels et physiques provoqués par les symptômes de la dépression bipolaire.

Ce livre présente aussi au lecteur une liste des stratégies utiles dans le traitement bipolaire, y compris la surveillance des sentiments, l’élaboration d’un registre des événements qui déclenchent des attaques, et des conseils par les pairs. Les livres est excellent pour les adultes et les adolescents atteints d’un trouble bipolaire. Le plan est pratique dans son approche, et fournit un cadre structuré avec lequel pour surmonter les symptômes du trouble bipolaire. Trouble bipolaire Aide et Self Help du livre de Copeland:

  • développer un système de soutien
  • counselling par les pairs
  • participer à des activités créatives
  • tenir un journal
  • écouter de la musique relaxante
  • régime alimentaire et l’exercice
  • détente avec régularité
  • sommeil

    Gagner contre Relapse: Manuel des plans d’action pour les problèmes de santé récurrents et émotionnels

    Nous ne pouvons pas sous-estimer la gravité d’une rechute, ce qui explique pourquoi Mary Ellen Copeland a écrit un livre éclairant sur la prévention de la rechute du trouble bipolaire, pour remédier à cette situation de post-traitement le plus important pour ceux qui souffrent de symptômes du trouble bipolaire.

    Le livre de Copeland se concentre sur la façon de lutter contre les symptômes cycliques du trouble bipolaire, soutenir le traitement du trouble bipolaire à droite, et de surveiller quotidiennement les déclencheurs de rechute de sorte qu’ils peuvent être évités.

    Les lecteurs de cette victoire contre Relapse: Manuel des plans d’action pour les problèmes de santé récurrents et émotionnels apprendront comment identifier les événements déclencheurs spécifiques et des situations qui peuvent causer des symptômes réapparaissent. Ils seront également appris à préparer un plan d’action devrait y avoir des signes de rechute.

    Trouble bipolaire: Insights for Recovery.
    par Jane Mountain, M.D.

    Jane Mountain, M.D. est l’une des meilleures personnes et les médecins à parler de symptômes du trouble bipolaire parce qu’elle souffrait de la maladie mentale elle-même. Voilà précisément pourquoi son livre Trouble bipolaire: Insights for Recovery est un livre écrit avec passion et convaincante sur les causes du trouble bipolaire, et les différents traitements de troubles bipolaires qui sont disponibles aujourd’hui.

    Trouble bipolaire: Insights for Recovery documente lutte personnelle du Dr Montagne et comment elle a renoncé à sa pratique médicale et a poursuivi une reprise durable globale d’un trouble bipolaire. Montagne donne un aperçu et une perspective médicale précise sur ce qui cause le trouble bipolaire du point de vue d’un médecin, et celui qui a elle-même reçu un diagnostic de trouble bipolaire.

    Trouble-Insights bipolaire pour la récupération, a reçu une 1ère place dans le Prix Evvy de l’Association du Colorado Independent Publisher.

    Surmonter Mood Swings. par Jan Scott, PhD

    Bien que les symptômes graves de trouble bipolaire peuvent immobiliser la vie d’une personne, avec des hauts et des bas extrêmes. Jan Scott a écrit le livre «Vaincre Mood Swings» pour souligner le fait que l’auto-assistance fonctionne. Un expert renommé dans la thérapie cognitivo-comportementale, Jan Scott est déterminé à concentrer son travail sur le traitement de la dépression bipolaire et éduquer les gens sur les sautes d’humeur qui peuvent changer si rapidement, et comment prendre le contrôle.

    Cette auto-assistance manuelle est rempli avec les systèmes d’adaptation pratiques testées, y compris les aides d’auto-surveillance qui peuvent aider les gens à gérer l’humeur plus harmonieuse et moins dommageable pour eux-mêmes, la famille et les amis. Les méthodes utilisées ici sont essayés et testés, pratique et aident le lecteur à bien l’auto-régulation. Il peut aider le lecteur à briser le cycle de sautes d’humeur et de parvenir à une stabilité permanente.

    Nouvel espoir pour les personnes atteintes de trouble bipolaire: Votre amical, Authoritative Guide à la dernière dans les solutions traditionnelles et complémentairesJan Fawcett, Bernard Golden Nancy Rosenfeld

    Nouvel espoir pour les personnes atteintes de trouble bipolaire: Votre amical, Authoritative Guide à la dernière dans les solutions traditionnelles et complémentaires rédigés par Jan Fawcett est un guide informatif qui fournit des informations modernes et bien testé et à l’intérieur des histoires concernant le traitement des troubles bipolaires et les médicaments antipsychotiques nocifs sur le marché.

    les symptômes du trouble bipolaire peut être difficile pour les familles des personnes qui souffrent de faire face à, et ce livre de compassion vitrines des conseils experts des survivants bipolaires et pour éclairer les familles sur la façon d’aider leurs proches. Les données sur la recherche en génétique, des études sur la sérotonine, et de l’information habilitant beaucoup sur la psychothérapie est inclus.

    Le livre explique pourquoi certains se pire plutôt que mieux prendre des antidépresseurs et les précautions à prendre. Regardez les deux côtés des antipsychotiques atypiques et d’autres médicaments psychotropes. Apporter des changements de style de vie efficaces, faire face à la stigmatisation. Jan Fawcett oriente également le lecteur vers diverses formes de psychothérapie efficace pour le trouble bipolaire.

    Le Bipolar Workbook: Outils pour le contrôle de vos sautes d’humeurpar Monica Ramirez Basco PhD

    Le Bipolar Workbook: Outils pour le contrôle de vos sautes d’humeur, par psychothérapeute Monica Ramirez Basco PhD, enseigne la souffrance des individus les bonnes méthodes pour gérer les symptômes du trouble bipolaire. Dr. Basco se concentre sur la façon dont les sautes d’humeur peuvent être gérés, mis en perspective, et la façon de réduire la récurrence des graves symptômes de la dépression bipolaire. Également inclus est un plan de travail de trouble bipolaire qui donne de l’espoir pour la récupération, ainsi qu’une boîte à outils remplie de stratégies d’auto-assistance, qui aide le lecteur à détecter les signes avant-coureurs d’une éventuelle rechute. Ce livre peut aider les plus qui sont diagnostiqués avec un trouble bipolaire pour atteindre les objectifs de rétablissement réalisables. Surmonter le trouble bipolaire peut être un travail difficile et de prendre un engagement et une attitude positive. Cependant, il y a beaucoup qu’une personne peut faire pour aider lui-même, et l’auto-assistance dans le trouble bipolaire est souvent ignorée. Ce livre propose des idées pratiques pour surmonter le trouble bipolaire.

    Bipolaire dans l’ordre: En regardant la dépression, Mania, Hallucination et Delusion From The Other Sidepar Tom Wootton; Peter Forster, PhD, Maureen Duffy

    Tom Wooton présente une contre-vue de l’approche traditionnelle de traiter le trouble bipolaire. Wooton a continué à développer un apparemment excellent programme sur la base de ce livre et le programme qu’il désigne comme bipolaire afinde.

    Bipolar Dans l’ordre est fondé sur une prémisse très simple: nous pouvons apprendre et de grandir au point que nous voyons notre condition comme un avantage dans nos vies. Wootton prend sur les objectifs du traitement, des malentendus de base et des hypothèses qui sont dans la voie de la réalisation bipolaire Dans l’ordonnance. Vivre avec des conditions bipolaires et dépressifs est jamais sous-estimé dans les livres de Tom Wootton.

    En examinant tous les états de dépression, états mixtes, et la manie unflinchingly et profondément, il arrive à des conclusions qui remettent en question le paradigme actuel. L’auteur insiste sur un niveau plus élevé de Insight, la liberté, la stabilité, la maîtrise de soi, et équanimité comme objectifs finaux qui sont réalisables. Question de temps et encore pourquoi quelqu’un résister au traitement, Wootton indique que la chose la plus importante à offrir est une vie digne d’être vécue! Attendre quelqu’un pour garer leur cerveau dans le garage comme une Ferrari utilisé est pas un modèle de traitement attrayant.

    Plutôt que de recevoir la formation, la thérapie, les compétences de l’esprit et le contrôle du comportement qui est le fondement de la stabilité réelle, les modèles actuels de "Thérapie d’évitement" essayez de masquer et de supprimer les symptômes qui ne disparaîtra jamais. Vivre dans la peur des Etats large allant de la conscience et de l’humeur que les personnes ayant des troubles mentaux expérience est pas une vie digne d’être vécue. Face à ces conditions tête, identifiant ses forces et l’apprentissage maîtrise de soi est une solution plus viable proposée par Bipolar Dans l’ordonnance.

    Un Unquiet Mind A Memoir of Moods et Madness. par Kay Redfield Jamison

    Dr Jamison est l’un de plusieurs autorités sur le trouble bipolaire, qui a également connu le désordre de première main. Dans son livre « An Unquiet Mind A Memoir of Moods et Madness » elle a indiqué que, dans sa propre expérience de la maladie, deux perspectives émergent, celui du guérisseur et celui de celle qui tente d’être guéri.

    Un Unquiet Esprit met en lumière les méthodes de détection précoce de la façon et ce qui cause le trouble bipolaire, fournissant une carte utile sur la façon de gérer les symptômes de la dépression bipolaire. Écrit avec candeur et vivacité, ce livre puissant peut aider à transformer des vies.

    Manic: A Memoir. par Terri Cheney

    Une, très réussie avocat de divertissement Beverly Hills attrayant, Terri Cheney avait été aux prises avec un trouble bipolaire débilitante pour la meilleure partie de sa vie et de dissimuler la valeur d’une pharmacie de médicaments d’ordonnance destinés à stabiliser ses humeurs et lui faire "Ordinaire."

    En éclats explosifs de prose qui reflètent la manie dévastatrice et extrême désespoir de sa maladie, Cheney décrit son existence de montagnes russes avec honnêteté choquant, donner une voix brillante à la folie précédemment inarticulée qu’elle a enduré. Brave, électrisante, poignant, et inquiétant, Manic ne se contente pas d’expliquer le trouble bipolaire-il nous emmène dans sa portée et ne se laisse pas aller.

    Electroboy: A Memoir of Mania. par Andy Behrman

    Behrman écrit un tell-all mémoire sur son trouble bipolaire, y compris son hypersexualité, devenir quelque chose d’une affiche-boy pour une marque particulière de trouble bipolaire.

    Mood Mapping: Plot Your Way à la santé émotionnelle et le bonheur , par Liz Miller. Doctorat

    cartographie Mood implique simplement tracer ses sentiments contre les niveaux d’énergie de l’un, pour déterminer l’humeur actuelle. Ce livre offre alors les outils nécessaires pour soulever une humeur faible, afin d’améliorer la santé mentale et le bien-être. L’auteur a développé cette technique à la suite de son propre diagnostic de trouble bipolaire ou maniaco-dépression, et de surmonter, ce qui l’a amenée à chercher des moyens d’améliorer la santé mentale des autres.

    Ce livre positif illustre les cinq clés de l’humeur, à travers laquelle les lecteurs peuvent apprendre à identifier les facteurs physiques ou émotionnels qui affectent l’humeur et de prévenir la basse humeur déclenche; Miller Mood Map.

    Natural Prozac: Apprendre à Relâchez propre Anti-dépresseurs de votre corps. par Joel C. Robertson

    livre utile sur la dépression, a une application pour certains qui ont des symptômes de trouble bipolaire. lecture Worth et perspicace.

    Retour de la Brink: True Stories Aide pratique pour surmonter la dépression et le trouble bipolaire Brochépar Graeme Cowan, Allen Doederlein, Glenn Close

    Le 24 Juillet 2004, auteur Graeme Cowan a pris la plume et dit au revoir à sa famille. « Je ne peux pas être un fardeau plus longtemps,» écrivait-il. Après quatre tentatives infructueuses de suicide, et un épisode de cinq ans de la dépression que son psychiatre décrit comme la pire qu’il ait jamais traité, Cowan mis sur un voyage difficile au bord du gouffre. Depuis lors, il a consacré sa vie à aider les autres aux prises avec la dépression et le trouble bipolaire et qui est de savoir comment ce livre est venu à être.

    Si vous avez une grave dépression ou d’un trouble bipolaire, il est important de se rappeler que vous n’êtes pas seul. Avec des interviews avec des gens de tous les horizons de la vie, Back from the Brink est rempli avec de vraies histoires d’espoir et de guérison, des informations sur les options de traitement et des médicaments et des outils pour mettre ce que vous avez appris en pratique. Si vous êtes prêt à mettre un pied devant l’autre et enfin mettre sur le chemin de la reprise, les histoires puissantes dans ce livre informer et vous inspirer à faire des changements durables.

    Dessin ensemble pour gérer la colère ,
    par Marge Eaton Heegaard

    idées très utiles dans la gestion de la colère. Plus nous nous éloignons de la violence de tous types, nous pouvons contrôler la colère mieux. Art capture les yeux d’une manière aimable, et peut aider certains à développer l’auto-contrôle, en particulier lorsqu’il est combiné avec d’autres changements de style de vie positifs et l’attention aux besoins spirituels et sociaux.

    Bienvenue dans la jungle: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur bipolaire mais étaient trop flippé à Ask , par Hilary T. Smith

    Bipolaire est actuellement trouble psychiatrique le plus fréquemment diagnostiqué émotionnelle /, et le diagnostic a tendance à venir quand on est en fin de l’adolescence ou au début de l’un des années 20. Et pourtant, presque rien n’a été écrit à ce sujet à partir du niveau des yeux et de la perspective d’une jeune personne. Ce livre remplit avec brio cette lacune.

    «Quand on m’a diagnostiqué à 19 ans, mes parents sont allés à une librairie et m’a acheté un tas de livres sur bipolaire. Je les ai jetés dans le dégoût (en fait, les échangé des livres de poésie) -pas parce que je n’étais pas curieux bipolaire, mais parce que tous les livres traités le sujet avec des gants en caoutchouc cliniques. Ils étaient secs, ennuyeux, et m’a fait sentir comme une maladie, pas une personne. Je l’ai écrit ce livre parce qu’il est le livre que je aurait dû être donné quand on m’a diagnostiqué « .

    Avec des chapitres de conseils sur tout, de la façon d’obtenir sur le sol après le coup d’un diagnostic bipolaire à la façon de penser à la psychiatrie et de gérer vos médicaments à la façon de traiter avec des pensées suicidaires à « hippy merde » comme la méditation, des herbes, et d’autres aides bipolaires non médicaux à naviguer dans le système de soins de santé, c’est la première auto-assistance livre d’un jeune adulte bipolaire à d’autres jeunes adultes bipolaires.

    Bipolar Enfants. par Sharna Olfman

    De bipolaire enfants Introduction (lien sur le site): — Le 13 Décembre 2006, 4 ans Rebecca Riley est mort d’une surdose de médicaments sur ordonnance. A deux et demi ans, elle a été diagnostiquée avec un trouble bipolaire (BD) et déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) par un psychiatre respecté dans une clinique affilié à l’Université Tufts, qui a prescrit trois médicaments: Depakote un anti drogue saisie, Clonidine, un anti-hypertenseur, et Seroquel, un antipsychotique. Ces trois médicaments étaient dans son système au moment de sa mort.

    Parfait Chaos: Journey d’une fille pour survivre bipolaire, la lutte d’une mère pour la sauver , par Linea Johnson, Cinda Johnson

    Les Johnsons étaient une famille proche et aimant vivant dans la région de Seattle – deux parents, deux revenus, deux filles brillantes et accomplies. Ils menaient une vie bien remplie avec des leçons de musique, préparation au collège, les demandes de carrière, et les rires autour de la table du dîner. Puis la jeune fille, Linea, a commencé à éprouver des épisodes paralysants de dépression suicidaire. Plusieurs voyages à l’hôpital psychiatrique ont abouti à un diagnostic de trouble bipolaire, et il a fallu de nombreuses pistes d’essais de médicaments et, finalement, électrochocs thérapie pour apporter Linea retour. Mais sa famille n’a jamais abandonné sur elle. Et Linea n’a jamais cessé d’essayer de trouver son chemin de retour à eux.

    Parfait Chaos est l’histoire d’une mère et le voyage de la fille par la maladie mentale vers l’espoir. De symptômes inquiétants initiaux à de longues nuits blanches à des vols de cross-country et la compréhension lente et rétablissement de la confiance, Perfect Chaos raconte une histoire poignante et inspirante de Linea et Cinda, d’une maladie qui ils conquièrent ensemble tous les jours. Il est l’histoire du courage d’une fille, la foi d’une mère, et l’amour qui les a portés à travers les moments les plus sombres.

    Diagnostic erroné et double diagnostic des enfants et des adultes doués: TDAH, bipolaire, trouble obsessionnel-compulsif, le syndrome d’Asperger, la dépression et d’autres troubles. par F. Richard Olenchak, Jean Goerss, Paul Beljan, James T. Webb, Nadia E. Webb, Edward R. Modifier

    Prévention des rechutes dans le trouble bipolaire: Un manuel de traitement et Cahier d’exercices pour thérapeute et client (Série Manuels de prévention des rechutes), par le Dr John Sorensen

    La thérapie Sorensen pour Instabilité dans Mood (STIM) est une nouvelle thérapie psycho-éducatif et cognitif important pour le traitement du trouble bipolaire (BPD). Ce manuel de STIM et classeur client offrent une thérapie psychologique qui a prouvé être très efficace. Il peut être livré en quatre séances de 60 minutes par les praticiens avec peu de formation spécialisée et les résultats des améliorations significatives dans le contrôle perçu du client sur l’humeur.

    Surmonter le TDAH sans médicament.
    par le AYCNP

    Cela peut aider à tout parent dont l’enfant a des difficultés attentionnelles, la dépression ou TDAH pour aider leur enfant à surmonter ces symptômes sans drogues ou de médicaments. , les méthodes naturelles simples pour les parents et les éducateurs. Le livre aborde également les questions liées à un trouble bipolaire chez les enfants et comment les médicaments utilisés pour traiter le TDAH peut contribuer au développement du trouble bipolaire chez certains enfants.

    Le manuel bipolaire: Questions de la vie réelle avec Up-to-Date de réponses. par Wes Burgess

    Jusqu’à 30 pour cent des symptômes du trouble bipolaire peuvent être traités par des changements de style de vie impliquant l’alimentation, la nutrition, l’exercice, cesser de fumer, l’abstinence d’alcool, selon Los Angeles psychiatre Dr Wes Burgess dans The Handbook bipolaire.

    Bien vivre avec la dépression et le trouble bipolaire: Qu’est-ce que votre médecin ne vous disent pas. Ce que vous devez savoir. par John McManamy

    Il y a sept ans, John McManamy a été diagnostiqué avec un trouble bipolaire. Grâce à son site Web réussi et le bulletin, il a tourné ses luttes en un dévouement à vie à aider les autres qui luttent contre la dépression et le trouble bipolaire à reprendre leur vie. Dans Bien vivre avec la dépression et le trouble bipolaire, il se marie avec brio la connaissance des principales autorités d’experts avec les expériences de ses autres patients, ainsi que son propre, et offre des informations détaillées sur: Diagnostiquer le problème. les maladies et les symptômes associés. Traitements, style de vie, et l’adaptation. Les effets de la dépression et le trouble bipolaire sur les relations et le sexe.

    McManamy décrit sa conviction que la dépression est un large spectre qui atteint d’épisodes occasionnels de dépression à un trouble bipolaire à part entière. Le premier livre pour aider les patients à reconnaître cette diversité de la maladie, Bien vivre avec la dépression et le trouble bipolaire va aider les personnes souffrant commencent à reprendre leur vie.

    Self Coaching. Joseph J. Luciani

    "La thérapie comportementale cognitive repose sur l’idée que nos pensées et nos interprétations d’événements influencent grandement nos humeurs. Les thérapeutes enseignent aux clients d’écouter leurs dialogues internes négatifs et d’utiliser moins dépressif "Parler à soi-même." Les clients peuvent également être donnés "devoirs" sous la forme d’exercices de relaxation pour l’anxiété ou l’acclimatation progressive à des situations effrayantes. L’accent est mis sur l’évolution des pensées et des actions, et non pas sur la compréhension de leurs origines. Obtenir votre vie et l’auto-coaching sont tous deux basés sur cette approche.

    Ce dernier, par le psychologue clinique Luciani, conseille aux lecteurs de s’identifier les types de personnalité spécifiques (par exemple "worrywarts," "Hérissons," "perfectionnistes") Et donne alors des instructions précises sur la façon de modifier ces schémas de pensée. Le titre par Wright et Basco, un psychiatre / éducateur et un psychologue / chercheur clinique, respectivement, examine divers domaines psychologiques (par exemple, la pensée, l’action, la biologie, les relations et la spiritualité) et invite les lecteurs à travailler sur ces domaines dans un ordre quelconque de précieux , remonter le moral des listes de contrôle et des exemples." – Library Journal – Informations sur le copyright 2001 Reed Business, Inc.

    Conquérir Anxiété et dépression par l’exercice. par Keith Johnsgard

    L’exercice a révélé être bénéfique dans l’auto-assistance pour la dépression et d’autres troubles de santé mentale. L’exercice régulier peut aider à stabiliser le trouble bipolaire, et soulager les symptômes du TDAH et de l’anxiété. Ce livre tente d’apporter la preuve clinique que l’exercice est efficace dans le traitement de la dépression et fournit de nombreuses études de cas ainsi que des études cliniques.

    Take Charge du trouble bipolaire: un plan en 4 étapes pour vous et vos proches pour gérer la maladie et créer une stabilité durable par Julie Un rapide,par John Preston

    Ceci permet d’obtenir quelques bonnes idées dans le trouble bipolaire auto-assistance. Il a été écrit par quelqu’un qui a été diagnostiqué avec un trouble bipolaire 2, avec un neurologue.

    guérison dépression & Trouble bipolaire Sans Drogues: Histoires inspirantes de restauration de la santé mentale grâce à des thérapies naturelles, par Gracelyn Guyol

    Ancien directeur des relations publiques Guyol était déterminé à être libre de médicaments psychiatriques qui a causé des effets secondaires dangereux; qui a été le catalyseur de ce guide à des remèdes naturels les plus efficaces pour la dépression et le trouble bipolaire.

    En déplaçant les histoires de la vie réelle, les lecteurs de rencontrer des gens dont les maladies laissés incapables de fonctionnement de base mais ils ont continué leur recherche pour la guérison, à la découverte de remplacement et les fournisseurs de soins de santé traditionnels avec lesquels ils sont associés.

    Bien qu’aucun traitement unique les guérit, une combinaison de supports utiles restauré leurs capacités mentales, émotionnelles et physiques. présentation respectueuse de Guyol de leur ténacité face à de grands obstacles est peut-être la principale force de cet effort. (Août) Copyright © Reed Business Information, une division de Reed Elsevier Inc. Tous droits réservés.

    Surmonter le trouble bipolaire: Manuel complet pour la gestion de vos symptômes et de la réalisation de vos objectifs de vie. par Mark Bauer, Evette Ludman, Devra E. Greenwald, Amy M. Kilbourne

    Dans Surmonter le trouble bipolaire, une prestigieuse équipe de chercheurs et d’experts sur les troubles bipolaires présente ce programme fondé sur la recherche pour aider les personnes atteintes de trouble bipolaire gérer les symptômes, explorer les déclencheurs et d’adaptation des réponses, et d’élaborer un plan global pour vivre une vie pleine sur la base de valeurs fondamentales et les objectifs.

    Trouble bipolaire: Insights for Recovery. par Jane Mountain, M.D.

    Face aux défis du trouble bipolaire, Jane Mountain, M.D. a choisi de renoncer à sa pratique, coupé sur ses activités quotidiennes et de poursuivre la récupération. Ce faisant, elle se intéresse non seulement dans son propre rétablissement, mais pour aider les autres qui ont un trouble bipolaire.

    Jane Montagne écrit à partir des perspectives uniques d’un médecin, une personne ayant un trouble bipolaire et un membre de la famille d’une personne avec la maladie. Elle écrit d’une manière personnelle et amicale, sans jargon que ses lecteurs apprécient. Ce livre est ni un mémoire, ni un manuel clinique. Au contraire, il est la perspicacité distillée de quelqu’un qui travaille dur à la récupération. actions de montagne dans le langage courant les idées qui l’ont aidée et d’autres à trouver la voie de la reprise.

    Montagne apporte de l’espoir et de perspicacité, non seulement pour les millions de personnes qui ont un trouble bipolaire, mais aussi leurs familles et amis. Ses perspectives de percée sur le trouble bipolaire sont médicalement précis et axée sur le rétablissement.

    Trouble-Insights bipolaire pour la récupération. reçu une 1ère place dans le Prix Evvy de l’Association du Colorado Independent Publisher.

    Vivre sans dépression et Manic Depression: Manuel pour le maintien de la stabilité de l’humeur. par Mary Ellen Copeland

    Vivre sans dépression et Manic Depression décrit un programme qui aide les gens à réaliser de véritables percées dans coping et la guérison. Ce classeur couvre les questions suivantes:

  • auto-défense
  • la construction d’un réseau de soutien
  • le développement d’un mode de vie bien-être
  • atteindre le calme avec l’énergie
  • les stratégies de prévention des symptômes
  • l’estime de soi
  • l’élaboration d’un plan personnalisé pour la stabilité de l’humeur
  • la construction d’une carrière qui fonctionne
  • la résolution des traumatismes
  • traiter les problèmes de sommeil
  • l’alimentation et les vitamines
  • face à la stigmatisation
  • la gestion des effets secondaires des médicaments
  • psychothérapie et de conseil alternatives
  • apprendre à avoir du plaisir, le rire et le plaisir

    Certains des autres livres de Copeland de la note pour les personnes souffrant d’un trouble ou symptômes du trouble bipolaire sont bipolaires,

    Wellness Plan d’action de rétablissement (WRAP) for Addictions. par Mary Ellen Copeland

    Wellness Plan d’action de rétablissement (WRAP) Pour la toxicomanie est une adaptation du guide personnel populaire pour l’élaboration d’un plan d’action Wellness Recovery. Les adultes et les adolescents plus âgés qui travaillent sur la récupération de problèmes de toxicomanie bénéficient d’avoir leur propre copie. Les agences peuvent acheter ces livres pour la distribution aux personnes en groupes WRAP, les gens qui travaillent avec un fournisseur de soins sur le développement de leur WRAP, ou des personnes qui travaillent sur leur propre à développer un WRAP.

    Cette édition spéciale du livre Wellness Recovery action PlanTM originale présente un système développé et utilisé avec succès par des personnes ayant divers problèmes de santé mentale, y compris les troubles addictifs. Il les a aidés à utiliser les compétences d’auto-assistance plus facilement à contrôler la façon dont ils se sentent, diminuer la gravité et la fréquence des sentiments et des comportements difficiles, prévenir les rechutes, et améliorer la qualité de leur vie.

    L’apprentissage des compétences d’auto-assistance pour traiter les sentiments et les comportements physiques et émotionnels, ainsi que la toxicomanie est un processus simple. mais il est beaucoup plus difficile l’utilisation de ces méthodes d’auto-assistance pendant les périodes les plus difficiles, quand ils peuvent aider le plus, et de les intégrer dans la vie quotidienne.

    Cette page a été modifiée et examiné par le psychologue R. Y. Langham, M.M.F.T. doctorat

    Si vous croyez que vous pouvez diminuer les symptômes du trouble bipolaire et de récupérer, alors vous êtes beaucoup plus susceptibles de travailler dur pour apporter des changements qui se traduira par un des symptômes moins intenses profil, avec un mode de vie propice à une bonne santé mentale.

    Prendre le coeur! Beaucoup de ceux qui ont été diagnostiqués avec un trouble bipolaire ont été "guéri" et ne l’ont pas dû se résigner à une vie de forts médicaments pharmaceutiques. Le trouble bipolaire est actuellement le trouble le plus mal diagnostiqué avec plus d’environ 50% des diagnostics BD aurait inexactes.

    Par conséquent, il est important de toujours chercher un deuxième avis. En outre, une source médicale a indiqué qu’il est possible de faire l’expérience d’une diminution de 30% des symptômes simplement en prêtant attention aux aliments que vous consommez et la quantité d’exercice que vous recevez. En outre, se abstenir de l’alcool et la nicotine (tabac) La consommation peut également améliorer les symptômes couramment associés à un trouble bipolaire (Burgess). En engageant des changements de vie positifs, et l’acquisition d’un arsenal de capacités d’adaptation, vous pouvez constater que vous êtes en effet "guéri," qui est, hors de la portée d’un trouble de santé mentale diagnosticable. En d’autres termes, vous pourriez être en mesure d’apporter vos symptômes profil en baisse d’environ 30-50%,

    Selon une étude à long terme (couvrant deux ans) menée sur le taux de réussite du traitement du trouble bipolaire par traitement médicamenteux et la psychothérapie, 50% des participants aux troubles bipolaires qui ont été traités avec des médicaments et la thérapie psychologique (meilleur traitement) ont obtenu une rémission, alors que le autres 50% récidivant (DePaulo, 2006). Il convient de noter que tous les participants ont reçu le meilleur traitement, mais plutôt un traitement "comme d’habitude.” Par conséquent, le taux de réussite réel est beaucoup plus faible que le taux enregistré.

    Peu importe si vous choisissez d’utiliser un traitement médicamenteux pour le trouble bipolaire ou non, vous renseignant sur les méthodes d’auto-assistance peut être d’une grande valeur pour vous, que vous gérez et traitez votre condition. Le rétablissement complet et la rémission est possible.

    Self-Help physique et la santé liés pour le trouble bipolaire

    1. Exercice: Marche, vélo, randonnée, natation pour une meilleure santé mentale et physique

    L’exercice régulier, comme la marche rapide est non seulement un grand stress-releveur, il est également l’une des meilleures stratégies pour surmonter la dépression. L’exercice contribue à un équilibre chimique sain dans votre cerveau – libérant naturellement des endorphines, un opiacé naturel, et de vous fournir un sentiment de bien-être, l’équilibre, et d’accomplissement.

    L’exercice régulier, comme la marche rapide, le vélo, le travail à la gym, ou tout autre exercice que vous trouvez agréable, pendant au moins 30 minutes à une heure par jour, au moins quatre fois par semaine, peut faire partie d’un très efficace bipolaire auto-assistance plan de vie de désordre.

    Des exercices tels que: la marche, le vélo, la course, et / ou la natation sont un faible impact, facile sur votre corps, et bon pour votre esprit. Il permet également d’atténuer ou réduire les symptômes du trouble bipolaire. Afin de récolter les bénéfices de l’exercice, vous devez exercer au moins quatre fois, par semaine.

    Exercice non seulement pompe le sang dans vos veines, il est également bon pour le maintien du poids et de l’estime de soi.

    Même si vous vous sentez comme vous accomplissez peu dans la vie, la marche rapide quotidienne peut vous faire sentir comme vous accomplissez quelque chose. En d’autres termes, il peut vous faire sentir comme si vous avancez tous les jours. L’exercice obtient un A + dans “Le psychologue’s Bag of Tricks,” et il est libre (la plupart du temps). Vous pourriez avoir à acheter une paire occasionnelle de chaussures de sport et des chaussettes, mais qui est un petit prix à payer pour une augmentation du bien de santé mental.

    En outre, selon l’Université Duke, la marche est avérée plus efficace pour traiter légère à modérée dépression que la médecine. Il a également aidé dans le traitement de la dépression majeure et le trouble bipolaire. Avec le trouble bipolaire, la marche et d’autres formes d’exercice peut aider à réguler l’humeur.

    Si cela vous prend 45 minutes à pied au travail, pourquoi ne pas marcher pour aller au travail chaque jour? Cette volonté “brûler” stress, votre esprit clair, et la facilité de votre anxiété. Il va aussi faire des merveilles pour votre humeur générale. Donc, S’il vous plaît prendre une marche!

    Exercice pour la dépression, le TDAH et le trouble bipolaire

    Natation, marche, la course, la randonnée, et / ou le vélo peut vous aider à équilibrer les produits chimiques dans votre cerveau. L’exercice peut aussi conduire à une attitude positive. De plus, il peut vous aider “brûler” tension, et d’équilibrer vos humeurs (hauts et bas) qui peuvent conduire à des épisodes maniaques et dépressifs. Dans certains cas, l’exercice est efficace que des médicaments s lors du traitement de la dépression.

    2. Maintenir une alimentation saine et la nutrition équilibrée pour Bipolar Disorder Recovery

    Une bonne nutrition et une alimentation saine sont également des mesures d’auto-assistance importantes pour le traitement des symptômes du trouble bipolaire

    L’abstinence de café et d’alcool, avec un régime alimentaire faible en glucides raffinés et le sucre peut contribuer à une meilleure santé mentale et physique, ainsi qu’une réduction des symptômes du trouble bipolaire. Stock sur des fruits sains pour le désert, plutôt que des excès sur les aliments riches en sucre.

    Manger des aliments à grains entiers, tels que le pain de blé entier, riz brun, céréales à grains entiers, la farine d’avoine pour le petit déjeuner, avec une routine qui comprend le petit déjeuner tous les jours, pas de sauter des repas, réduisant les collations malsaines et de sucre, ce qui élimine l’alcool et le café, peut aider de réglementer la relation corps-esprit. Dr. Nate Lebowitz, un cardiologue de Fort Lee NJ, déclare:

    "Il prend un peu de travail et de volonté. Être très agressif en matière de prévention, prend un effort sur tous les fronts. arrêter de fumer, faire de l’exercice régulier, le maintien d’un régime alimentaire sain et le poids corporel, et une certaine forme d’exercice d’esprit-corps (un passe-temps, de tenir un journal, la psychothérapie, le massage, l’art, [prière et lecture de la Bible].) Le plus tôt nous commençons à la vie, plus il est facile, mais il est jamais trop tard. Nous devons être tout aussi puissant [comme la maladie]. Il faut le partenariat et la communication entre le médecin et les produits du patient-rare de nos jours."

    En matière de perte de poids (gain de poids est parfois fortement associée à des médicaments pour le trouble bipolaire), l’exercice, la nutrition, ainsi que de compter les calories peut contribuer à la perte de poids ou le maintien du poids. Tenir un journal alimentaire quotidien qui compte les calories comme à la www.myfitnesspal.com, ou de nombreux autres sites similaires, fournit un arrêt-contrôle utile pour le contrôle du poids, ainsi que d’un groupe de soutien de perte de poids en ligne communautaire. Il fournit également un point d’analyse et de mesure de la nutrition référence.

    Pour de nombreuses personnes atteintes de trouble bipolaire, l’abstinence d’alcool est une nécessité. La consommation d’alcool et de troubles de l’humeur vont main dans la main. Les sautes d’humeur peuvent être accentués par la consommation d’alcool. Il y a une forte corrélation entre l’alcool et la toxicomanie et le trouble bipolaire, avec un taux supérieur à 60%. Parfois, il peut être difficile de démêler les brins de symptômes qui peuvent être dus à l’abus de substances et les percevable dues à un trouble bipolaire.

    Trouver des substituts acceptables pour l’alcool vers une solution partielle conduisant à la récupération d’un trouble bipolaire. Alors qu’une personne en bonne santé mentale peut effectivement bénéficier physiquement d’une utilisation modérée d’alcool, pour ceux qui ont une personnalité addictive, ou qui ont été diagnostiqués avec la dépression ou de trouble bipolaire, l’abstinence d’alcool est un meilleur choix.

    Dr. Nate Lebowitz déclare:

    "Il’s impératif de parler de fumer en premier. Il est un tueur incroyable, bien pire que ce que j’ai même enseigné dans ma formation médicale. Si la maladie de coeur tue dans tous les deux hommes et les femmes, puis de fumer comptes pour environ la moitié de ces décès. Cette’s stupéfiant.

    La recherche suggère fortement que ce n’est pas une question de si, mais quand et comment le tabagisme va causer la mort ou l’invalidité. Après le risque énorme de maladies cardio-vasculaires, les cancers liés ou causés par le tabagisme maintenant nombre à deux chiffres. Enfin, l’emphysème est une terrible incapacité aux maladies progressive de respirer les poumons sont lentement détruites de l’intérieur. De toutes les méthodes de-hypnose arrêter de fumer, les médicaments, l’acupuncture-il y a une méthode indiquée pour être cent fois plus efficace.

    Une conversation franche entre le patient et un médecin de confiance est de loin la plus réussie des méthodes de sevrage tabagique. Il est important que le médecin ne vous traiter comme un citoyen de seconde classe pour être un fumeur."

    Fumer peut constriction des vaisseaux sanguins dans le cerveau; cela peut être un facteur contribuant à des problèmes de santé mentale pour certaines personnes.

    Therapeutic Self-Help pour le trouble bipolaire

    Une personne souffrant de problèmes de santé mentale décrit comme comme quelqu’un essorer votre cerveau (par exemple comme essorer une débarbouillette). Lorsque vous avez un trouble bipolaire, vos humeurs fluctuent entre des hauts et des bas extatiques plongeant, soit sur des périodes de temps ou plus rapidement plus. Vos humeurs ont besoin de se stabiliser, et votre esprit a besoin de se calmer.

    La stimulation constante que l’esprit peut recevoir des médias (à savoir la violence dans les médias, y compris la violence sur les nouvelles) doit être désactivé. L’art est un stabilisateur de l’humeur naturelle. Il a un avantage supplémentaire d’être, en général, à effet côté libre. Il est une bonne thérapie pour le TDAH, trouble bipolaire, et OCD. De plus, ceux avec l’anorexie et la boulimie peuvent bénéficier de la création artistique. Il comble le vide pour la stimulation visuelle, et il produit des images pacifiques, apaisants dans votre esprit.

    En outre, le dessin et le dessin peut renforcer votre concentration, et d’améliorer le fonctionnement de votre cerveau. Peinture à l’huile est particulièrement apaisante, comme la peinture avec des couleurs de l’eau, mais la peinture à l’acrylique peut aussi faire la même chose.

    Prendre un peu de temps chaque semaine ou même tous les jours, pour créer de l’art, et de développer vos capacités latentes peut réguler vos humeurs. Aussi, apprendre à créer des portraits est particulièrement bénéfique, car la peinture des sujets humains, les animaux domestiques, les animaux sauvages, etc. vous aide à développer la compassion et un intérêt personnel dans d’autres. L’art a également l’avantage de contribuer à l’estime de soi. Lorsque vous développez une compétence ou le talent, votre estime de soi et la confiance en soi augmente.

    art-thérapie professionnelle est également une option viable. 6. Lire pour renforcer votre esprit

    Reading renforce votre esprit. Il peut également améliorer la concentration d’une manière que la télévision ne peut pas. Il stimule l’imagination. En fait, le matériel de lecture positive peut améliorer les symptômes du trouble bipolaire et de l’humeur.

    La lecture est plus doux sur l’esprit que de regarder la télévision et a une valeur thérapeutique.

    Lecture pour les nouvelles peut fournir plus de perspicacité dans l’actualité que de regarder simplement les nouvelles du soir. Reading comble également l’écart entre l’écoute passive et vraiment comprendre ce que le matériau est d’environ. En outre, la lecture prend l’effort plus mental que de regarder passivement la télévision; par conséquent, il a bénéficier de la santé mentale générale et pour ceux qui ont un trouble bipolaire.

    Lire les journaux et les magazines d’information pour les nouvelles

    Les nouvelles peuvent être déprimant pour beaucoup, ainsi que violent. Il peut accentuer les sentiments d’appréhension et d’isolement. Lecture de suivre les événements du monde est non seulement plus doux sur l’esprit; il peut renforcer l’activité du cerveau, la compréhension, les compétences en lecture, et de la mémoire. Soyez sélectif et à la lecture des événements pénibles (jamais une pénurie) de médias de nouvelles avec du matériel de lecture positive mélanger. TV est pas une nécessité, mais il est un luxe 20ème et 21ème siècle que vous pouvez apprendre à faire sans. Pour certains, il peut faire une grande différence vers une bonne santé mentale.

    7. Gardez un journal quotidien, journal ou Blog

    Tenir un journal, un journal ou blog. Cela peut vous aider à organiser vos pensées et vous effacez l’esprit. Certains trouvent si utile d’écrire dans leur journal avant d’aller au lit comme une aide à mieux dormir. Tenir un journal quotidien permet de contourner et de contrôler les pensées de course, un symptôme identifié avec le trouble bipolaire. Il peut également vous aider à trouver un exutoire, pour décoder les événements de la journée, et d’interpréter les interactions personnelles et les relations.

    En outre, certaines personnes atteintes de trouble bipolaire ont utilisé un journal pour identifier les tendances dans les pensées et les comportements, ainsi que l’identification des déclencheurs de la dépression et / ou de manie. Identifier les déclencheurs est une première étape vers la prise de contrôle et la prévention des rechutes.

    8. Ecrire l’expression de soi en tant que thérapie Stabiliser

    Des études cliniques indiquent que lorsque ceux souffrant de dépression se livrer à l’écriture expressive elle les oblige à identifier et à mettre l’accent sur la source de leurs problèmes émotionnels, qui se traduit par une période de récupération plus courte; la même chose peut être dite pour le trouble bipolaire.

    L’écriture peut être positif pour ceux qui ont un trouble bipolaire, car il vous aide à mieux comprendre vos pensées, les comportements, les déclencheurs et les émotions. Elle peut entraîner le soulagement du stress et de vous aider à organiser vos pensées. Écrire un journal offre la possibilité d’auto-analyse, capsulize vos propres petites victoires ainsi que vos erreurs, et faire des choix délibérés positifs dans l’avenir.

    L’écriture a prouvé être une thérapeutique technique d’auto-assistance efficace et une catharsis sur de nombreux niveaux pour beaucoup. Dr. Liz Miller, qui documente son succès dans le rétablissement complet de trouble bipolaire (médecine gratuite pour 15 ans), attribue sa guérison, en partie, en particulier dans les premiers stades de sa mission d’auto-assistance, à une thérapie intensive écriture auto-dirigé, pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus.

    Pour certains, la poésie peut être une forme saine d’expression créatrice, qui a cathartique, la guérison des résultats mentaux. Lire et écrire des poèmes haïku peut être particulièrement utile pour les personnes ayant un trouble bipolaire, comme les poèmes sont très compacts dans une nature, et forcer l’esprit à visualiser, ainsi que faire preuve de retenue. Lire et écrire des poèmes haïku est un excellent exercice d’auto-contrôle mental, et utile pour le trouble bipolaire.

    Voir auteur Sherry Reiter. La page de doctorat sur ce site. Son livre Writing les démons: Faire face à la dépression, est une parmi plusieurs excellents livres sur le sujet de la thérapie par l’écriture. Le livre est basé sur l’expérience personnelle de Reiter dans l’expérience de soulagement par l’écriture. Reiter est une poésie thérapeute enregistré.

    Engagez-vous à des périodes de détente quotidienne. Expérience jusqu’à ce que vous trouver la technique de relaxation qui est bon pour vous. Vous devez prévoir au moins 20 minutes par jour pour se détendre, et de réfléchir activement sur votre vie (à savoir la journalisation et / ou la prière).

    Relaxation peut inclure: marche tranquillement (par opposition à un exercice vigoureux, ce qui peut aussi être bénéfique), communiant avec la nature, de détente en lisant (contrairement à profondément résolue la lecture comme l’étude pour un test de l’école), la création artistique, le jardinage, la visite des lieux d’intérêt tels que l’art musées, jardins botaniques, ou des zoos.

    Découvrez ce qui fonctionne pour vous et programme ordinaire périodes liquidation progressive de détente dans votre routine quotidienne / hebdomadaire. Descendre le tapis de course peut être un stop-chèque de la manie associée au trouble bipolaire.

    Que réduire ou Évitez

    Débranchement de la télévision, ainsi que la réduction du nombre de films que vous regardez et le temps passé à jouer à des jeux vidéo peut aider les symptômes de la dépression et le trouble bipolaire. Si nous voulons parler de façon malsaine pour stimuler l’esprit, nous pouvons commencer par ces trois choses (surstimulation des films, des jeux vidéo et de la télévision). Il est également important de ne pas oublier les effets de l’Internet, en fonction de la façon dont nous l’utilisons.

    les programmes de télévision avec des publicités sont généralement très rapide rythme. Ils stimulent l’esprit avec des programmes rapidement au rythme w / octet clips commerciaux solides. Les programmes d’information ont tendance à capter le public’s attention des rapports de violence, et les programmes de télévision, en général, répondre à l’auto-indulgence et un sens de la gratification instantanée.

    Le TDAH est au moins en partie accentuée, sinon provoquée (dans certains cas) par une surexposition à la télévision. Films et musique peuvent affecter les émotions, stimulant hauts et les bas.

    Les films d’action peuvent avoir un effet de montagnes russes sur la connexion corps / esprit – affectant l’équilibre chimique du cerveau en contribuant à la libération d’adrénaline, et une augmentation du taux de dopamine dans le cerveau à un taux que la nature n’a pas l’intention. Les jeux vidéo peuvent avoir un effet similaire. L’élimination ou la réduction de la quantité de temps passé à regarder des émissions de télévision, des films, et / ou jouer à des jeux vidéo peut non seulement aider votre esprit récupérer et retrouver son équilibre, mais aussi mettre un’s vie sur les rails dans une zone plus productive.

    En outre, les films sont peut être des outils puissants de stimulus émotionnel, mais le film-aficianado est un participant passif, et, comme une drogue, quand le film est terminé, le stimulus virtuel est terminée, laissant potentiellement un vide émotionnel. Les films peuvent prendre l’esprit par des hauts et des bas émotionnels.

    De même, l’Internet peut devenir à la fois une préoccupation et de la toxicomanie, et contribue à un type de dépendance de la personnalité dans certains. Ceux avec des personnalités compulsifs ou de dépendance peut faire mieux sans un accès continu à Internet.

    Pour ceux qui sont accros à l’Internet d’une manière dommageable, ou ceux qui deviennent accro à la pornographie sur Internet, il peut être préférable d’utiliser l’Internet à la bibliothèque locale. Utilisation de l’Internet loin de la maison peut empêcher le toxicomane Internet de devenir consommé avec l’Internet.

    Il existe une pléthore de recherches sur les adolescents et l’Internet, mais les contrôles parentaux appropriés. supervision et ordinateurs de placer dans un lieu public à la maison sont nécessaires pour garder un oeil sur les adolescents’ l’utilisation d’Internet. Les enfants et les adolescents ont besoin d’avoir des limites à la maison et à l’école, et doivent également être éduquer à utiliser Internet de façon saine, tout en évitant les zones potentiellement dangereuses.

    11. Violence dans les médias peuvent déstabiliser

    Regarder ou virtuellement participer à la violence pour le divertissement de toute nature sur une base régulière, dans les films. jeux vidéo. la télévision, l’Internet, sur les nouvelles à un excès, et / ou pendant sports violents. peut affecter l’équilibre chimique dans votre esprit, en particulier le niveau de dopamine, le neurotransmetteur affectée par la consommation de cocaïne.

    Si vous abusez dans le divertissement violent, pour ceux qui éprouvent des symptômes du trouble bipolaire, il peut contribuer à la balade humeur de montagnes russes. surcharge de médias excite l’esprit, poussant au-delà des limites, et l’esprit peut avoir du mal à éteindre. Cela peut être particulièrement vrai pour les jeunes enfants, les adolescents et les jeunes adultes.

    En outre, le temps de se livrer à des dépenses de divertissement violent comme un mode de vie, peut être déplacé positivement en passant du temps avec la nature, la création d’œuvres d’art, et / ou aider les autres. Ces façons positives de passer du temps peuvent contribuer à un meilleur profil de santé mentale, qui ne soit pas en réponse-humeur constante à des stimuli artificiels.

    12. Éviter la pornographie et ses effets

    Évitez la pornographie et se libérer de la dépendance à la pornographie. La pornographie peut contribuer à la dépression et la manie, les deux caractéristiques du trouble bipolaire. Alors que certains psychologues ont toléré la pornographie comme une prise saine pour les désirs sexuels, il a été noté que la dépendance à la pornographie peut être aussi forte que celle ou de drogues illicites, qui peut finalement conduire à la dépression.

    En outre, pour certains, dépendance à la pornographie et d’autres formes de trop d’indulgence dans le sexe, ou l’hypersexualité, peut être un facteur contributif pour les symptômes du trouble bipolaire, ou une partie d’un cercle vicieux qui conduit à des sautes d’humeur, le comportement erratique ou même le dégoût de soi . La pornographie peut déstabiliser et d’isoler ceux qui deviennent dépendants. La pornographie est devenue infiniment plus accessibles aux adolescents par le biais de l’Internet.

    L’amour est l’un des plus grand facteur dans le maintien d’une bonne santé mentale; la pornographie a été décrite comme étant "anti-amour." La pornographie vous apprend à satisfaire les désirs sexuels au détriment des autres. Elle représente et enseigne une vision déséquilibrée du sexe aussi – avec les autres comme de simples objets sexuels. Cette façon de penser peut nuire à des relations réelles. Apprendre à éviter la pornographie et de trouver des débouchés positifs pour occuper le temps libre peut être utile pour surmonter les symptômes du trouble bipolaire.

    Musique et le trouble bipolaire

    13. Des choix sains en musique donner plus de stabilité

    La musique est une force puissante sur nos émotions et de l’humeur. Il peut lever notre humeur, exciter notre esprit, et nous propulser à l’action. Il peut aussi nous inspirer ou nous déprimer. Écouter de la musique affecte directement les niveaux de dopamine dans notre cerveau. Cocaïne fournit un «haut» au moyen d’augmenter considérablement le taux de dopamine dans le cerveau. Écouter de la musique ne peut pas vous donner le même genre de «élevé» qu’une drogue comme la cocaïne peut, mais il peut affecter les composantes émotionnelles et physiques dans nos chimies du cerveau.

    La musique est utilisée pour la thérapie pour les personnes ayant un trouble bipolaire à un niveau professionnel. Il peut également être utilisé comme thérapie d’auto-assistance.

    Deux choses doivent être pris en considération lors de l’écoute de la musique comme un moyen de promouvoir la paix et la tranquillité.

    1. La quantité de temps que nous passons écouter de la musique, et

    2. Le type et l’intensité de la musique que nous écoutons

    Parce que le trouble bipolaire est un trouble de l’humeur, et de la musique affecte l’humeur, si nous sommes aux prises avec un déséquilibre de l’humeur, trop élevé ou trop bas, au point que l’intervention psychiatrique est nécessaire, nous devons examiner attentivement la quantité de temps que nous passons à l’écoute de la musique. Pour certains adolescents, une heure pour 12 heures par jour écouter de la musique est pas rare.

    En écoutant trop la musique populaire est liée à un taux plus élevé de dépression clinique chez les adolescents. Cela peut être le cas pour certains adultes, aussi bien. En outre, la prise d’anti-dépresseurs peut conduire à des symptômes maniaco-comme pour certains, et peut même être un facteur contribuant à un diagnostic bipolaire éventuelle, surtout si les questions fondamentales ne sont pas abordées pendant l’intérim.

    Pour ceux qui ont un trouble bipolaire, ou avec des symptômes du trouble bipolaire, la musique doit être apprécié modérément, à des doses mesurées. Évitez overindulging dans la musique. Même la musique classique peut avoir un effet profond sur vos humeurs.

    Il était plus difficile de faire des excès dans la musique au cours des siècles précédents. En fait, David Byrne (des Talking Heads) fait remarquer que la musique n’a jamais été aussi accessible que maintenant. Dans le passé, vous avez eu à jouer d’un instrument, d’écouter une pièce de membre de la famille, ou assister à un événement pour écouter de la musique. Aujourd’hui, la musique est disponible littéralement 24 heures par jour dans différents formats. L’esprit tout simplement ne visait pas à assimiler l’information de l’humeur qui affecte tant, avec, ce qui est souvent, la musique très émotive jouer dans notre cerveau sur une telle base continue. Modération et l’autorégulation sont nécessaires.

    Le type de musique que nous écoutons régulièrement est aussi un élément important à considérer. La musique peut être joyeux ou en colère, heureux ou haineux. Il n’affecte nos deux émotions et nos façons de penser. Choisissez la musique qui est positif; soyez prudent de ne pas trop stimuler votre cerveau avec trop de musique de haute intensité. Peut-être atténuer le type de musique que vous écoutez un d’un niveau moins intense. Écoutez différents genres de musique, certains avec un rythme plus-détendu. Donnez votre esprit de longs intervalles de repos-jours de silence, plutôt que la stimulation constante.

    Des choix sains dans la musique est l’une des clés pour une plus grande stabilité et un meilleur équilibre de l’humeur peuvent être atteints pour beaucoup avec le trouble bipolaire en accordant une attention à cet aspect modifiable de la vie. Alors que cela est particulièrement vrai pour les enfants et les adolescents, il est également vrai pour de nombreux adultes.

    Dans une autre pente sur la musique, apprendre à jouer un instrument de musique renforce votre esprit, et vous aide à construire l’estime de soi. Il remplit les heures vacantes ou passives avec une activité positive. Jouer un instrument de musique peut être lié au bien-être émotionnel-social positif.

    Stratégies sociales pour le trouble bipolaire Self-Help

    14. Don’t isolez – Maintenir des relations positives entre personnelles

    Santé mentale en Amérique. un groupe d’activistes de la santé mentale, encourage les 10 principes de base pour la gestion de la vie’s pressions et pour la médecine préventive, énumérées ici:

    1. Se connecter avec d’autres
    2. Détends ton esprit
    3. Exercice
    4. Obtenez suffisamment de repos
    5. Aider les autres
    6. Connaissez vos limites
    7. Tenir un journal
    8. Surveillez votre auto-talk négatif
    9. Être impliqué dans des activités spirituelles
    10. Écrivez trois bonnes choses qui vous arrivent chaque jour pendant une semaine
    11. Sur le sujet de la connexion avec les autres, unSanté mentale en AmériqueEtats informations flyer:

      "Vous ne’t doivent faire face au stress ou à d’autres questions sur votre propre. Parler à un ami de confiance, membre de la famille, un groupe de soutien ou un conseiller peut vous faire sentir mieux. Passer du temps avec, aimer les gens positifs que vous aimez et la confiance peut soulager le stress et améliorer votre humeur.”

      Un célèbre rocker fois poétiquement noté, "Don’t tiennent seul, vous pourriez tourner vers la pierre." Nous avons besoin d’autres. Nous avons besoin d’association, encouragement, frotte les épaules avec, et échanger des idées hors de. Nous avons besoin de compagnie. Développer des amitiés positives est bénéfique pour notre santé mentale et le bien-être. Don’t un isolationniste.

      Améliorer votre santé mentale en cultivant et maintenir des relations positives avec les autres, passer du temps avec la famille, développer des amitiés, et faire des choses pour d’autres personnes.

      15. Efforcez pour une vie paisible famille

      Le maintien d’une vie de famille stable et pacifique est également important pour une bonne santé mentale. Donner et pardonner sont deux éléments clés dans le maintien des relations familiales saines. La thérapie familiale est thérapie adjuvante utile pour ceux qui ont une souffrance de membre avec un trouble de santé mentale. Pour les troubles bipolaires, les études indiquent que la thérapie familiale contribue à un taux de récupération plus-rapide que toute autre forme de psychothérapie.

      16. Considérez votre choix dans le travail

      Votre choix dans le travail peut faire une différence dans votre santé mentale. Si votre travail est sans objet, répétitif, et / ou l’isolement, il peut contribuer à des schémas de pensée négatifs qui peuvent frayer ou de contribuer à des problèmes de santé mentale.

      Pour certains, le travail qui consiste à utiliser vos mains (c.-à la conception, l’illustration, la création de l’art ou de la construction des maisons peuvent être de valeur. Le défi mental et visuel de créer quelque chose remplit, et peut fonctionner comme un débouché pour la créativité qui est propice au positif, schémas de pensée stables et équilibrés.

      Si elle est diagnostiquée avec un trouble de santé mentale, tout en votre pouvoir pour continuer à travailler, de rester dans la main-d’œuvre. Garder productive et autonome restante permet de combler la vie avec un sens du but et l’estime de soi. À temps partiel ou travail bénévole peut être une bonne option.

      Gestion de la colère 17.

      Dans la dépression de John McMan et bipolaire Web, il élabore sur le point de la colère et de la façon dont il peut être une partie du profil trouble bipolaire des symptômes, et avec cette pensée, la nécessité de prendre des mesures pour gérer et contrôler la colère.

      "Les personnes sujettes à la colère ont tendance à vivre des événements comme plus stressant que d’autres … l’adrénaline et le cortisol sont pompés dans le système, l’amorçage du corps pour vol ou de combat, approprié pour la vie quotidienne des cavernes … mais pas pour la plupart des situations, nous nous trouvons. La colère est une réponse adaptative à la menace, suscitant de puissants sentiments et comportements agressifs … l’excès d’adrénaline et de cortisol a déclenché une cascade de réactions cellulaires destructrices qui entraînent dans le cerveau étant incapable de faire face."

      Gestion de la colère est un élément de récupération de trouble bipolaire. Alors que la colère ne fait pas partie des principaux symptômes du trouble bipolaire dans le DSM-IV ou DSM-V, le symptôme de près liés "irritabilité" est; ce qui est plus, la plupart des psychiatres et des psychologues lien colère à un diagnostic de trouble bipolaire. La colère peut aller de l’irritabilité légère à la rage.

      Pour aider à contrôler la colère, l’Alliance Support Dépression bipolaire et recommande d’apprendre à reconnaître les déclencheurs à la colère; planifier ces situations de sorte que vous pouvez mieux contrôler votre réaction; si nécessaire et dans la mesure du possible, d’éviter les situations qui mènent à la colère. En outre, il encourage, "l’identification des choses spécifiques [positives et d’équilibrage] vous dites à vous-même, [ainsi que] la relaxation physique [à savoir la respiration profonde ou la prière], ou les actions que vous pouvez prendre pour interrompre la colère [comme aller à l’extérieur et la marche, donnant vous-même un «time-out ‘] ».

      18. Développer l’estime de soi équilibré

      Un premier compte de personne qui envisage le trouble bipolaire décrit le lien potentiel entre la faible estime de soi et le trouble bipolaire, et la valeur de maintenir une vision équilibrée de soi-même.

      Michael, qui travaille à temps plein en application de la loi, traite de trouble bipolaire, qu’il décrit principalement en termes de dépression, ainsi que l’insécurité et le manque de confiance en soi. Il déclare, "Je l’ai appris à ne pas être trop dur sur moi-même. Je l’ai appris à être au courant de mes changements d’humeur, des signes d’alerte et de répondre de façon appropriée avant que je causer d’autres dommages."

      Il indique qu’il a bénéficié d’un cours d’auto-estime qu’il décrit comme un changement de vie. "Bipolaire n’a pas à être la fin de la vie comme vous le savez. Le cours d’estime de soi a été l’un des plus grands changements dans ma vie." (2010).

      Dans le cadre d’un trouble bipolaire, il est facile de voir que d’aller à l’extrême l’estime de soi peut faire partie du profil de symptôme d’un diagnostic bipolaire. La clé est d’être tolérant de notre propre (et d’autres) les faiblesses et les imperfections, et en même temps maintenir une vision équilibrée de nous-mêmes, sans hyperinflation notre ego. L’équilibre est la clé. Etre tolérant de nos faiblesses et les imperfections ne signifie pas que nous devons faire preuve de complaisance, nous pouvons sans cesse nous efforçons de l’amélioration, mais cela signifie que nous ne nous fouette pas pour nos échecs perçus dans l’intervalle.

      En menant un actif plutôt que le mode de vie passive, se livrer à des activités productives que ce soit prendre un cours de collège et d’atteindre un degré, l’élaboration d’une nouvelle compétence comme l’art ou de la musique, l’apprentissage d’une nouvelle langue, devenir un orateur public, perdre du poids, ou la création un blog réussi, nous améliorant, devenir un succès dans certains domaines de la vie, et le développement de nos compétences contribue à l’estime de soi saine.

      Balanced l’estime de soi est la stabilisation et nous aide à éviter l’auto-flageller nous; il est en équilibre et prend la partie de l’émousser les hauts et les bas de ce qui est interprété comme un trouble bipolaire.

      L’honnêteté contribue à une meilleure santé mentale. Allongé résout un problème seulement pour créer deux ou trois autres. Apprenez à être honnête plutôt que de mentir comme un mode de vie. Être honnête contribue à l’estime de soi.

      Un motif de mentir à un’s parent, mate, patron, collègues, amis, laisse une trace de tromperie qui vient souvent à la surface, blesser les relations personnelles. Allongé peut vous faire sentir comme vous vivez la vie sur la course, que personne ne vous comprend, et pouvez-vous isoler dans votre propre petit monde. Les mensonges sont comme déverser de l’huile sur le plancher de la cuisine, ils peuvent être difficiles à voir, mais facile à enfiler-il crée une bataille mentale de se rappeler nos mensonges ou la tromperie, ce qui nécessite d’autres mensonges pour maintenir le mensonge originel.

      Allongé est finalement déstabilisateur. Honnêteté, en revanche, conduit à de meilleures relations, et en plus d’une plus grande auto-respect, l’honnêteté conduit à d’autres vous concernant aussi bien.

      Stratégies pratiques pour surmonter le trouble bipolaire

      20. développer l’équilibre, un élément essentiel de rétablissement de trouble bipolaire

      Essayez de trouver un équilibre entre le travail, la spiritualité, la vie de famille et les loisirs. Il est important de comprendre que, autant que vous voulez tout faire – vous pouvez’t! Nous avons tous des limites, et nous devons apprendre à vivre au sein de ces paramètres. Être raisonnable avec nous-mêmes peut nous aider à éviter les extrêmes de manie.

      21. Prioriser et Ne pas prendre trop

      Il est courant de prendre trop de responsabilités, vous laissant de brouillage pour le temps et frénétiquement essayant de suivre les engagements irréalistes. Parfois, cela peut être un moyen d’essayer de surcompenser défauts perçus antérieurs ou actuels.

      Gardez un rythme équilibré, lent, mais régulier plutôt que d’essayer de faire tout idée, mais bon, ce qui vient dans votre esprit. Un Africain Etats proverbe: “Manger l’éléphant une bouchée à la fois.”

      Prioriser vos tâches et obligations, laissant tomber ceux qui contribuent à trop de stress ou qui sont moins essentiels.

      En raison de l’argent que vous ne pouvez pas ou ne remboursez pas peut être déstabilisante et aussi démoralisant. Pour une dette de montage ou apparemment insurmontable contribue à la dépression et même au suicide. La dette peut également conduire à des moyens irréalistes ou irréalisables de se creuser hors de la dette, peut-être dans une poursuite effrénée ou maniaque. En obtenant une poignée sur la dette, l’équilibre et la responsabilité, lent et délibéré, plutôt que la poursuite effrénée, est plus pratique et productive.

      Essayez d’obtenir une poignée sur vos finances de manière équilibrée et rationnelle. Cherchez une assistance pratique si possible. Sortir de la dette est plus facile à dire qu’à faire, mais pas dans cette direction favorise la stabilité. Se débarrasser des cartes de crédit peut aider à être une étape positive vers le contrôle binges dépenses excessives non réglementés, qui peut être typique pour certaines personnes souffrant d’un trouble bipolaire.

      Efforcez-vous de garder un horaire de travail régulier, et la routine quotidienne / hebdomadaire. Être employé en lui-même se stabilise, et la structure est un élément de stabilisation important pour tous ceux qui luttent avec le trouble bipolaire.

      Soyez délibérée dans vos choix et les décisions en matière d’emploi. Notez vos idées, et aller sur eux avec quelqu’un que vous respectez avant d’agir, si vous êtes dans le besoin d’un emploi, ou de se sentir, il est nécessaire de chercher un emploi différent.

      En outre, l’embauche d’un coach de vie peut être un bon investissement pour ceux qui peuvent se le permettre. Un coach de vie fournit une assistance pratique dans de nombreux aspects de la vie et peut vous aider à rester sur la bonne voie que vous travaillez vers des objectifs. En outre, un entraîneur qui se spécialise dans le trouble bipolaire (pas aussi facile à trouver que les entraîneurs TDAH), peut fournir des nécessaires de stabilisation et de soutien pratique.

      24. Mise au point sur la pratique et éviter Fads & Miracle Cures

      Évitez manies, extrêmes, et des remèdes miracles lors de la poursuite de l’aide à surmonter le trouble bipolaire. Bien placer votre foi dans un non prouvée “guérir” peut temporairement inspirer l’espoir, le let-down où les théories médicales sociaux ne proposent pas le long terme résulte que vous attendiez peut réellement perpétuer le cycle de manie et de dépression. Essayez de rester loin des solutions médicales marginales non prouvées et se concentrer sur des mesures concrètes et réalistes vers le rétablissement. De nombreuses petites étapes peuvent se révéler plus productif que d’un bond gigantesque, ou de poursuivre des remèdes irréalistes.

      Sachez que la récupération est rarement du jour au lendemain, et que cela peut prendre des mois, voire des années pour récupérer partiellement ou totalement d’un trouble bipolaire, même avec un soutien médical et autre. En savoir des revers, et de garder votre flèche pointée dans une direction avant le déplacement positif; être prêt à faire des ajustements, et prendre note de chaque étape vers le rétablissement

      Travailler à structurer et organiser votre vie. Gardez un calendrier et rendez-vous livre, (que ce soit physique ou électronique), et de maintenir un horaire quotidien régulier. Manger et dormir à des heures régulières. Maintenir un sommeil aspect structuré routine simple, mais essentiel de la reprise d’un trouble bipolaire.

      Gardez une propre, ordonnée à la maison, la chambre, et la voiture. Une meilleure organisation vous aidera à atteindre une plus grande stabilité et un sentiment d’être en contrôle. Encore une fois, un coach de vie ou bipolaire entraîneur de trouble peuvent vous aider à développer de meilleures compétences en organisation, et les entraîneurs ont tendance à être moins coûteux qu’un psychologue ou un thérapeute. Un coach de vie peut se révéler être un élément précieux de votre équipe de soutien.

      Si vous avez du mal à trouver un entraîneur de trouble bipolaire approprié, un TDAH certifié peut aider avec les questions d’organisation et est professionnellement formés pour offrir une assistance dans ce domaine.

      26. Maintenir Propreté & Hygiène personnelle

      Gardez vos personnes, biens et à la maison ou un appartement propre. Pratiquer une bonne hygiène personnelle. La propreté et le bon ordre sont des éléments essentiels pour un esprit équilibré et ordonné. L’adage, La propreté est à côté de piété a un élément de vérité.

      Certes, en gardant tous nos effets personnels afin peut être un défi constant, mais la propreté et l’ordre se stabilise, elle contribue au respect de soi et l’estime de soi. Propreté, l’ordre, et l’hygiène personnelle seront également vous aider à obtenir un sommeil de meilleure nuit, ce qui contribue également à une plus grande stabilité.

      Programmer une période de temps régulier chaque semaine pour nettoyer votre maison et la voiture, si vous possédez un. Demandez l’aide de votre famille.

      Si vous avez besoin d’aide-le demander! Si vous avez encore besoin d’aide, la recherche sur le soutien d’un entraîneur-un entraîneur trouble bipolaire, un coach de vie, ou un coach de TDAH (entraîneurs TDAH sont généralement formés professionnellement pour aider les clients à organiser). Gardez votre maison, voiture, et d’effets personnels propre et ordonnée, et nous nous efforçons de toujours être organisé. Un environnement épuré contribue à un esprit épuré.

      Stratégies spirituelles pour ceux avec le trouble bipolaire

      27. être impliqué dans des activités spirituelles positives

      Selon Greg Murray, auteur de «Stratégies d’autogestion utilisés par des personnes« High Fonctionnement »avec le trouble bipolaire: De la recherche à la pratique clinique» et la vie et des sciences sociales professeur à l’Université de technologie de Swinburne, Melbourne, Australie et al. "pratiques réflexives et méditatives, [qui inclut] la journalisation, la lecture d’inspiration, en explorant la spiritualité et de prière sont l’une des clés de la reprise de trouble bipolaire."

      Trouvez fois pour prier régulièrement; parler à Dieu; développer votre spiritualité et personne intérieure. Associant avec une communauté ou d’une congrégation à des activités spirituelles peut réduire le sentiment d’isolement.

      Santé mentale en Amérique, un organisme sans but lucratif axé sur l’éducation et le militantisme dans le domaine des états de santé mentale:

      Des études ont montré que la participation religieuse et la spiritualité sont associés à de meilleurs résultats pour la santé, comme une plus grande capacité d’adaptation, moins d’anxiété, et un risque plus faible de la dépression. La spiritualité peut également fournir un sentiment d’espoir, le sens et le but dans la vie, une façon de comprendre la souffrance et la maladie, et une connexion avec les autres.

      Pour ceux qui ont un trouble bipolaire, une pratique équilibrée et point de vue vers la spiritualité est essentielle. Il peut y avoir une tendance à aller aux extrêmes en quête spirituelle pour certains avec le trouble bipolaire, qui peut être déstabilisante. Certains peuvent donner une importance indue aux événements de la vie quotidienne ordinaire au point de la superstition de l’esprit invalidantes, et cela peut aussi être un obstacle cognitif à surmonter.

      La spiritualité est un rouage dans une roue à multiples facettes. Tout en prenant en considération les besoins spirituels, veillez à ne pas négliger d’autres aspects importants de votre vie. Efforcez-vous de maintenir l’équilibre.

      28. Lire les Psaumes pour les périodes de rafraîchissement émotionnelle et spirituelle

      Lire les Psaumes pour la paix intérieure Bible; la lecture des psaumes peut être à la fois calmant et d’ancrage. Les Psaumes étaient à l’origine des chansons, dont la plupart ont été écrits par le roi David. Les émotions que David évoque dans les Psaumes, il écrit sont larges et faciles à identifier. Un lecteur commente qu’elle éprouve un soulagement apaisant quand elle a été dans les périodes de turbulences dans sa vie en lisant les Psaumes. Si la lecture est difficile, en écoutant les versions audio des Psaumes, ou lire tout en écoutant une transcription enregistrée peut être un avantage encore plus.

      Une routine de lecture spirituellement et émotionnellement enrichissante, matériel positif, comme les Psaumes (juifs, chrétiens et écritures-le sacrés musulmans Zabur) ou les Évangiles (Christian, l’Islam appelle le Injil). peut contribuer à la stabilité émotionnelle et être méditatif, de détente, et d’offrir des périodes de rafraîchissement émotionnel et spirituel. En outre, il peut fournir la force et la perspective nécessaire pour surmonter certaines de vie’s essais, en prenant notre point de vue à un niveau supérieur, et de contribuer à la satisfaction de nos besoins spirituels.

      Pour ceux dans les professions donnant, les enseignants, les infirmières, les professionnels de la santé mentale, les ministres, les travailleurs sociaux, etc., il est essentiel de remplir la tasse comme il se vide. donnant constamment émotionnellement, spirituellement, ou d’une autre manière, sans remplir le réservoir, peut conduire à l’épuisement professionnel et / ou d’instabilité. Prendre le temps de remplir notre tasse émotionnelle / spirituelle nous aide à maintenir l’équilibre et avoir quelque chose à donner aux autres.

      29. choix spirituels – être rationnel Plutôt que de trop émotif

      Pensez à vos choix spirituels, et ne vous aventurez pas dans ou graviter vers les extrêmes spirituelles. Il est important de noter que la participation à des services confessionnelles qui mettent l’accent sur «sensiblerie» sur «rationalisme» peut être déstabilisant pour certains.

      En outre, peu importe ce chemin spirituel que vous êtes sur ou choisissez, essayez d’atténuer l’émotivité et vous tenir équilibré. La spiritualité est un aspect de la vie qui contribue au bonheur et à l’épanouissement, mais il doit être équilibré avec des domaines pratiques de la vie aussi bien.

      D’un autre côté, les psychiatres, les psychologues et les autres professionnels de la santé mentale doivent faire attention de ne pas interpréter les expériences spirituelles légitimes que "psychotique." Alors que la psychiatrie a toujours eu une vision athée de la santé mentale, ou à tout le moins, celui qui est complètement séparé de tout système de croyance religieuse, la psychose d’un homme est une autre expérience spirituelle est légitime.

      Shaman et visionnaires de toutes les cultures, y compris les judéo-chrétienne, sont vénérés dans les communautés religieuses diversifiées, mais leurs expériences pourraient être considérés comme psychotiques ou schizophrènes Examinés sous l’angle de la psychiatrie moderne. Cependant, toutes les expériences religieuses ou paranormaux peuvent être radiés à l’esprit des jeux. Les points de vue des personnes qui interprètent des expériences métaphysiques dans le contexte d’un système de croyance établie ne peut pas simplement être amortis par des professionnels de la santé mentale comme "psychotique."

      Dans le même temps, la famille et les professionnels de la santé mentale doivent encourager un équilibre dans la spiritualité de ceux qui peuvent être démontrer des symptômes liés à un trouble bipolaire. Ces professionnels peuvent également avoir besoin d’encourager les individus en question d’éviter les extrêmes, et de démêler la réalité des expériences religieuses qui peuvent ne pas avoir un fondement dans la réalité. Il est un domaine de la vie qui peut être ajusté, parfois peu à peu, de sorte qu’il devient un non-problème. Réglage vers un meilleur équilibre dans l’approche des questions spirituelles est quelque chose qui peut être atteint grâce à la thérapie cognitivo-comportementale comme l’auto-assistance, ou en travaillant avec un professionnel.

      30. Évitez les extrêmes dans le surnaturel, le spiritisme & occulte

      Pour certaines personnes souffrant d’un trouble bipolaire, la dépression ou l’anxiété, en évitant le surnaturel, le spiritisme et l’occultisme peut être déstabilisante. Cela peut notamment être le cas en ce qui concerne les enfants. pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes.

      Réalité et imaginaire se combinent dans le monde du surnaturel, et certains peuvent trouver difficile de démêler à deux, ce qui peut être le cas pour ceux qui ne sont pas bien fondée spirituellement, y compris la plupart des adolescents.

      31. Santé mentale et spiritualité: Vous avez Valeur

      La vie est pas tout ou rien. Il existe divers degrés de bon et mauvais. La plupart des gens ont au moins une bonne suppuration l’intérieur d’eux. Ce “la bonté” peut croître et influencer positivement les autres. L’une des leçons de la thérapie cognitivo-comportementale est d’apprendre à surmonter tous ne penser à rien.

      Du point de vue spirituel ou religieux, en se concentrant sur les qualités miséricordieux de Dieu, plutôt que les aspects de jugement, nous aide à être équilibré. Ne jamais renoncer à essayer. Sachez que Dieu nous considère heureusement; cela peut nous aider à développer une vision équilibrée de nos réussites et des échecs. Considérant Dieu en termes du verset apostolique, “Dieu est amour” contribue à une attitude positive et sa vision positive de nous-mêmes.

      travailler positivement sur nos faiblesses est plus productif que toute tendance à l’auto-destruction ou le dégoût de soi. Si nous souffrons avec émotion de dégoût de soi, essayer d’identifier la source de ces sentiments, et faire ce que nous pouvons pour y remédier.

      RELATED POSTS

      Laisser un commentaire